Feuille de route de notre protocole de traitement

Processus de traitement

Cette méthodologie protocolaire vous permettra d’arborer un positionnement de véritable expert dans votre profession. Ce n’est pas tout ! Il vous garantira de prodiguer des soins de qualité pour venir à bout de toutes les infestations de poux.


 

1| Le diagnostic

La plupart des centres n’accordent aucune importance à cette étape. Et pourtant elle est l’une des clefs de la réussite. Comme un agent immobilier ou vendeur automobile, il faut comprendre l’environnement de vie des clients, les solutions de traitement mises en œuvre afin de comprendre la situation donc proposer la méthode la plus adéquate à leur profil.

Voici une mise en situation courante, il y a autant de combinaison que de client ; ne tombez pas dans le piège de la récurrence :

CLIENT : Bonjour, j’ai besoin d’aide. On ne s’en sort pas, j’ai beau traiter ! Les lentes reviennent tout le temps…

EXPERT : Combien avez d’enfant ? (ciblez l’environnement familiale, si fratrie ou pas)

CLIENT : 2, un garçon et une fille (on écarte déjà partiellement la probabilité qu’elle puisse s’infester mutuellement)

EXPERT : Votre garçon quel âge a-t ‘il ? Et quelle longueur de cheveux a-t ’il ?

CLIENT : 3 ans, cheveux courts (on élimine complétement la probabilité ci-dessus)

EXPERT : Quels traitements avez-vous essayé ? (essayez de comprendre les actions mises en œuvre)

CLIENT : des produits acheté en pharmacie, puis des remèdes de grand-mère, vinaigre, mayonnaise. On en peu plus donc j’ai tout essayé…

EXPERT : Avez-vous noté une amélioration après chaque traitement ? Si oui, combien de temps ?

CLIENT : oui pendant quelques jours, mais ça reviens vite, je pense qu’elle a été à nouveau infesté car je retrouve sans cesse des lentes.

EXPERT : A-t-elle le cuir chevelu abîmé ou irrité ou des peaux mortes depuis ?

CLIENT : Oui elle a le cuir chevelu abîmé, c’est surement les lentes

EXPERT : A-t-elle été en contact proche avec d’autres enfants depuis ?

CLIENT : Hormis l’école non, mais je fais très attention, je passe régulièrement le peigne à pou et je lui attache les cheveux, elle n’a plus de danse actuellement avec le Covid, mais ça revient quand même. Je ne comprends pas.

EXPERT : Quel peigne à poux utilisez-vous ?

CLIENT : Celui vendu avec les produits, mais il ne retire pas les lentes

Nous allons nous arrêtez la car il est possible de pousser encore plus loin et nous vous le conseillons vivement. Plus vous comprendrez la situation, plus vous ferez le bon diagnostic et plus vous serez capable d’adopter le bon traitement mais aussi les meilleurs conseils. Le processus de l’entonnoir se fait naturellement lors de la prise de contact, il ne dure en réalité que quelques minutes. Il permettra de rassurer le client qui sentira que le professionnel s’intéresse à lui.

 

En conclusion : Lors de cet échange nous aurons compris que la petite fille a probablement attrapé des poux à l’école, que les récidives sont ne sont pas provoqués par le facteur frère et sœur. Il laisse à supposer que la répétition des produits agressifs aient causé des affections du cuir chevelu de type irritation en surface provoquant une sécheresse de l’épiderme. Par ailleurs on sait de manière catégorique que l’emploi des produits pharmaceutiques n’a aucune action lenticide. Par conséquent une majorité de poux peuvent dépérirent mais les lentes subsistent. La résurgence est donc logique et inévitable. Suivant le cycle et l’état d’infestation du patient, la présence de poux sera constatée la vingtaine de jours qui suivront.


2| La délimitation des zones

Cette étape est essentielle, elle permet le bon déroulement du traitement. Sans cette phase, vous n’auriez aucune efficacité, puis un traitement douloureux. La délimitation conditionne un traitement efficace et sûr. Nous conseillons de délimiter en 6/8 zones qui seront elles-mêmes redivisées. Nous reviendrons plus tard sur l’opération de division.


3| La désysdratation

Voir module 2 : chapitre déshydratation


4| L’application de la mousse

Cette partie du traitement sera un tronc commun à tous les patients, à l’exception d’un cuir chevelu avec des plaies prurigineuses ou il faudra au préalable réparer l’enveloppe capillaire par l’application de la lotion réparatrice.

Appliquer généreusement la mousse, il est important de faire pénétrer celle-ci sur le cuir chevelu par des massages circulaires puis de va et vient. Plus elle est administrée à la racine, plus l’efficacité sera au rendez-vous. Laissez agir 5 mins, le temps d’appliquer la mousse sur toutes les zones comptez environ 20 minutes. Il est fondamental de mettre la mousse sur toutes les zones pour éviter le déplacement des poux vers de potentielles zones vierges de produit. Il s’agit de faire des frontières entre chaque division.


5|Le peignage

Munie du peigne poux experts vous partez déjà avec un outil très performant. Il n’y a pas de manuel type, il faudra vous adapter à la typologie de cheveu de votre patient. Le peigne remonte pas mal d’information, bruit, adhérence, frictions, opposition. Toutes ces informations seront très vite assimilées avec l’expérience et vous saurez adapter l’inclinaison, l’engagement, la vitesse.

*Important : Dans le cas de figure d’une infestation conséquente de lente ou d’un patient qui serait très sensible, nous conseillons de rediviser chaque zone soit par des balayages de mèches ou de plus petits quartiers pour faciliter la glisse du peigne et surtout le retrait des lentes. Cette technique garanti un résultat optimal. La sensation de rallonger le traitement est une idée reçue car au contraire, cette opération offre plus de résultat. Elle va plus vite car nécessite moins de passes.

Vous êtes de fait plus méthodique donc plus rapide. Si votre patient montre des signes d’inconfort, des nœuds, des cheveux difficiles à coiffer, nous préconisons l’emploi de notre spray démêlant qui joue un rôle clef dans cette utilisation précise. Vous retrouvez immédiatement un confort de passe.


6|La lotion réparatrice VS lotion curative

Ces deux lotions s’appliquent en fin de traitement. L’une dans le cas d’une forte présence de poux et/ou nymphes. Elle éradique très efficacement le pou dans les divers stades de son cycle et l’autre guérira rapidement puis en profondeur l’épiderme de votre cuir chevelu.  Il est important de retrouver une tête saine afin de ne pas offrir de terrain favorable à la venue des poux.

A – La lotion curative

Il faut l’appliquer tiède, attention qu’elle ne soit pas trop chaude pour ne pas brûler le patient. Par ailleurs si le liquide est trop fluide il aura tendance à ruisseler et provoquer des coulures, alors que s’il est tiède, la substance accrochera davantage et la posologie sera plus simple. Ensuite il vous faudra imbiber chaque zone, soyez généreux. Après avoir fait chaque zone respective, vous pourrez retirer les élastiques pour finir sur une tresse ou queue de cheval ou chignon pour ne pas tâcher les vêtements du client. Nous invitons à la vigilance en essuyant régulièrement les coulures. Bien entendu, la cape de protection ou serviette aura protégé le col du vêtement de la patiente. Retirez la protection délicatement pour ne pas réintroduire de pou sur les habits ou chevelure de la cliente. Il arrive régulièrement que des poux soient logés dessus.

Pour une présence de plus de 50 poux retrouvés, nous conseillons une dose complète (125ml), sur une infestation inférieure 75ml suffiront. Il est crucial de faire pénétrer le liquide sur le cuir chevelu par des massages. Plus vous réussirez cette étape plus le résultat sera probant. Un phénomène peut se produire. Les poux seront en contact avec le fluide, et remonteront rapidement à la surface. Pas de panique cela prouve que le produit marche. Si la lotion a correctement été appliqué, ils mourront. Vous pouvez toujours les retirer rapidement à la pince pour rassurer le client.

Le client retrouvera une magnifique chevelure dès le lendemain. Douceur, brillance, velouté témoigneront de cette superbe cure de jouvence.

B –  La lotion réparatrice

Au même titre que la lotion curative, la posologie ne diffère pas. Sur des plaies ouvertes donc prurigineuses de type bourgeonnantes, exsudatives nous recommandons un flacon entier en une seule fois. Il faut demander au client de laisser agir une journée entière ou une nuit. Il pourra protéger les tissus avec un bonnet de bain ou une serviette. Pour des plaies sèches ou desquamation de la peau (psoriasis pellicules, irritations) une demi-dose (75 ml) suffira.

La guérison sera très rapide, la régénération des tissus opérera immédiatement. Les plaies assainies, se refermeront très vite. Le résultat est spectaculaire.  Cette lotion n’aura pas d’effet curatif, elle  pourra toutefois tuer de nombreux poux.


7|Le suivi post traitement

Outre le passage régulier du peigne à pou, vous pourrez préconiser un suivi post traitement avec l’usage quotidien de notre shampoing qui garde un PH stable pour éviter toute surproduction de sébum à l’origine des cheveux gras et surtout un pathogène favorable au champignon appelé pityriasis.

Notre shampoing doux est extrêmement tolérant. Il ne procure aucune sensation de démangeaison, ni d’irritation même en usage quotidien. Il bénéficie d’un pouvoir fongicide, bactéricide, antiseptique. En conclusion il pérennisera la cicatrisation donc guérison du cuir chevelu. A recommander pour les personnes qui ont un cuir chevelu réactif et sensible.


8| Les gestes préventifs

Vous pourrez proposer à vos clients de protéger leur chevelure tout au long de l’année ( école, centre de loisir, sport, transports scolaires, sorties piscines, cinéma,…)  avec notre lotion préventive biphasée. Le roll’on viendra répondre à un besoin de praticité, compacité. L’application n’est pas limitée en nombre de fois dans une journée. Son aspect ludique et facile en font un véritable produit coup de cœur.

Une démonstration se voudra rassurante et la bienvenue à la fin de chaque traitement. 3 pulvérisations à 20 cm de distance seront amplement suffisantes. Si ce protocole d’utilisation n’est pas correctement respecté, le client pourrait avoir les cheveux gras. Il suffit de brumiser en un fin brouillard afin que le follicule du cheveu absorbe le produit préalablement secoué.


Il ne vous reste plus qu’à vous exercer ! Soyez tranquille,  nos produits constituent un gage de réussite. Les retours clients seront à la hauteur de vos attentes.

Bonne lecture

Votre laboratoire poux experts

Partager